Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 18:43

depuis de longs mois déjà, je suis obligée de lever la tête pour rencontrer tes yeux, et quand je t'embrasse j'ai l'impression d'être une pauvre petite chose sans défense....
il y a 17 ans, c'était tout le contraire, c'était toi la petite chose bruyante que je tenais dans mes bras avec délice, et les larmes au yeux: j'avais un bébé tout neuf, avec toute une vie a dérouler.
je te regarde et je me dis que le temps a passé,
je revois le tout petit garçon ultra timide qu'un anniversaire (justement) suffisait à déstabiliser,
et je vois toute l'assurance et la confiance en toi que tu as gagné quand tant d'autres en perdent.
tu as ton propre monde dont tu sais éviter les écueils, attentif aux autres, surfant sur la bonne vague.
l'an prochain, tu seras majeur et je me retournerai, je crois, en me demandant si tu as jamais été ado un jour:
mis à part le bahut qui ne t'emballe pas, c'est un euphémisme et qui peut nous mener au conflit, tu as tenu à l'écart l'ado rebelle que beaucoup deviennent. 

il m'est extrêmement difficile de mettre des mots sur toi, et j'ai pensé à ce billet toute la journée sans pouvoir écrire un mot.
mais je ne manquerai pas cette date ici sous aucun prétexte, mots ou pas.
tout ce que je n'écrirai pas tu le sais depuis toujours.

 

Happy 17 mon louis d'or.

 

 IMGP0198-1

en pirogue sur le sine saloum "jamais sans mon tél" - janvier 2011

Repost 0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 12:07

j'étais en première année de psycho à malakof, c'était très-trop théorique et ne correspondait en rien aux bouquins que je dévorais.
je finissais donc souvent mes journées sur paris retrouver mon amoureux et hanter les salles de cinéma.
je ne savais pas ce que je voulais faire de ma vie, j'étais complexée et timide.
après les vacances de février, j'ai arrêté la fac.
mes parents m'ont trouvée un job chez bull, j'y ai travaillé 3 mois, l'été: gestion d'une équipe de maintenance informatique sur les sites rencontrant des difficultés.
à la rentrée 87, j'ai commencé un bts action commerciale, moi qui n'ai rien d'une commerciale.
on a diagnostiqué à mon père un lymphôme, un gouffre sous mes pieds

 

j'ai 43 ans, je vis à dakar depuis presque 3 ans et presque 5 en afrique
(mazette 5 ans bientôt!)
je suis toujours accro à la psycho, j'aime comprendre ce(ux) qui m'entourent.
je suis mariée avec l'amoureux de mes 20 ans, nous avons 5 enfants et des projets
mon père est décédé de son lymphôme quelques années plus tard et ma mère nous a aussi quittés.
le bts action commerciale est loin derrière moi, j'ai élevé mes enfants et maintenant j'élève des papillons. 
je ne vais plus au cinéma, je vois les films dans l'avion. 
je préfère ma vie depuis et j'ai du mal à me souvenir des mes 20 ans, là pour ce billet j'ai du faire appel à l'amoureux parce que je ne savais plus grand chose de cette période que je qualifierai de glauque pour moi.
j'ai un blog depuis bientôt 6 ans, grâce à lui j'ai fait des rencontres formidables, mais je suis un peu en panne d'inspiration, happée par la vraie vie à côté.
l'âge aidant, j'ai fait fi de mes complexes et même si mon côté "sauvage" est bien présent, je suis moins timide. 

les échos du monde ici et là me font froid dans le dos...je me demande ?
depuis vendredi, je me sens japonaise

Repost 0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 16:05

 

7667359565_seisme-au-japon.jpg

 

entre tremblement de terre et tsunami, je pense très fort à véronique et à mr. shibata, et à tous ceux qui vivent des moments si difficiles.

Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 19:35

 

 

IMGP0754-1.jpg IMGP0752-1.jpg

IMGP0756-1.jpg IMGP0757-1.jpg

blouse février - sweat du printemps  rouge nahsam

 

on se réveille!!!! ça dort sur ce blog! faut se secouer un peu non?!

alors je reviens avec en vrac:

voilà j'avais craqué et là je ne les quitte plus! nathalie, c'est la forme de blouse que je préfère, on sait jamais que tu passes à la blouse de mars et ainsi de suite.... ;)

un aller/retour éclair en france ce week end pour finaliser la grosse commande japonaise et récupérer du matériel pour pouvoir continuer à travailler.

1 vrai jour sur place, couchée à 2h du matin sans pouvoir finir le planning et repartir avec des commandes à finaliser ici maintenant.

profiter de ceux que j'ai vu, boulimie d'envie côté nourriture et ramener des topinambours....moi? en manque de légumes??? qui l'eu crû!!!!

profiter d'un beau soleil frais

regarder 3 films en 2 voyages, j'adore l'avion qui me permet de rattraper les films à voir.

et revenir pour les retrouver.

Repost 0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 15:52

enfin des matins un peu plus lents, où le réveil ne sonne plus quand la nuit est encore là
plus besoin de courir à droite à gauche,
du temps pour faire ce qu'on a envie de faire.
des vagues à gogo pour l'un,
du cheval pour 2 autres,
des sorties ici et là ainsi qu'un rapport de stage pour ma studieuse.
chacun occupe son temps à sa façon.


une pause qu'on attendait avec avidité tellement janvier et février ont été bouillonnants, et longs.
les granules, données comme un dernier espoir à celui qui depuis plus d'un mois faisait des cauchemars toutes les nuits et me réveillait une à 2 fois, agissent et sans crier victoire nous laisse enfin dormir.
les effets de la déscolarisation se font aussi sentir, l'apaisement est là et certains étonnés se rendent compte du changement qui s'opère sur celui qui prend sa vie en main.

les papillons habillent mon bureau en attendant de s'envoler,  
je m'interroge sur tel ou tel liberty pour faire chanter les oiseaux au printemps,
j'épingle les photos sur mon pinterest
je regarde monter les rangs
et je n'ai pas envie que la course reprenne....

 

 IMGP7520-1.jpg

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 19:52

... en se demandant pourquoi
parfois on les regarde, telles qu'elles pourraient être, en se disant pourquoi pas..." (vanessa paradis)

 

avant d'avoir des enfants, on a des certitudes sur ce qu'il faut pour leur éducation, les faire grandir.
quand ils sont là, nos certitudes s'envolent
la valse des remises en question commence.
chaque enfant nous mène sur un chemin différent
et ce qui marchera avec l'un, n'aura aucun résultat avec l'autre.

 

cet enfant là est né "à part", du plus petit que je me souvienne
il a évité tous les moules, les cases où on aurait pu le ranger.
il a suivi un sentier tortueux que lui seul connaissait,
et bien souvent les "pourquoi pas?" ont pris le pas sur le pourquoi des choses.

en une vie avec lui, du haut de ses 15 ans, j'en ai vécu 1000
certaines que j'aurai voulu ne jamais connaitre,
mais voilà ai-je eu le choix?

 

d'étapes en errance, son chemin se trace.
alors bien sûr sa route sera différente, à son image.
il n'était pas dans le moule, ne l'est toujours pas,
il a refusé de se conformer, refuser la facilité d'être "comme"
le système le refuse et il a la force aujourd'hui de le rejeter,
de le dire haut et fort avec ses moyens à lui
d'aucun dirait qu'ils sont discutables,
mais voilà a-t-il eu le choix?

 

il a choisi sa voie, elle s'arrête là.
ses pas ne le conduiront plus au lycée.
il a attendu d'être entendu,
jusqu'à l'usure de sa confiance.
les hautes instances ont tapé sur les doigts de l'enfant récalcitrant, 
lui rappelant ses devoirs
au lieu de juste penser qu'ils avaient aussi des obligations envers lui.
mais voilà il parait qu'ils n'ont pas le choix....??? 

 

alors oui, le chemin de traverse qu'il prend n'est peut-être pas le plus simple,
ni pour lui, ni pour nous,
mais il a l'avantage de lui ressembler
et finalement n'est ce pas le plus important?

Repost 0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 14:11

après tant d'attente de ta part,
beaucoup moins de la mienne, 
tes 7 ans t'ont cueillie au réveil.

non, rien n'a changé entre hier et aujourd'hui
tu n'as pas grandit de façon visible
tu n'as pas perdu de nouvelles dents
tes chaussures d'hier te vont toujours
tes yeux ont toujours la couleur de l'océan.

tu t'imaginais plein de choses pour tes 7 ans...
mais rien n'a changé,
juste une année qui tourne sa page et
une feuille vierge qui t'attend pour écrire la suivante.

j'aimerai que cet âge qu'on dit de raison
ne t'abîme pas, 
qu'il laisse ta spontanéité débridée s'exprimer,
ton feu intérieur brûler.

mais quelque chose me dit que j'ai tord de m'inquiéter
et que la raison raisonnable ne t'étouffera pas...

bel anniversaire mon ange.

 

IMGP0400-1.jpg IMGP0420-1

CED - janvier 2011

 

Repost 0
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 08:49

IMGP0063-1.jpg IMGP0065-1.jpg

IMGP0069-1.jpg IMGP0054-1.jpg

IMGP0060-1.jpg IMGP0050.JPG

      janvier 2011 - dakar

impossible de participer au défi 13 d'hier....moi, peau d'âne, ça sera le 4 février, la robe est dans son papier de soie, je ne l'ai toujours pas vue, je ne m'y suis pas collée, pas osé: elle vient de chez nils & happy to see you.

mais en attendant, vu que léontine adore se déguiser et être une princesse, c'est jacotte, sa grand-mère, qui lui a cousu pour noël, une robe tirée des contes de fées intemporels, d'après le patron de la robe de la princesse bleuet.
quand léontine a découvert sa robe dimanche dernier, parce que c'était encore noël (!) chez nous, ces yeux ont brillé si fort.
depuis j'ai une petite fille d'un autre temps qui vit à la maison...

et je crois savoir de source sûre, vu que jacotte partage mon atelier en ce moment, qu'une autre robe serait en cours....
merci astrid de faire rêver les mamans autant que les petites filles! 

rendez-moi mes 6 ans!!!!

Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 16:39

IMGP0022.JPG

atelier -dakar - 7 janvier 2011

 

s'entourer de beau,
de petites choses qui me parlent,
de personnes qui me touchent et que j'aime.
vos petites cartes ne se cachent plus dans mon panier, trouvent une nouvelle vie

l'atelier, lui, devient plus vivant, inspirant.  
merci. 

 

*et une pensée pour lui qui nous a quitté il y a 18 ans déjà, je regrette toujours qu'il ne soit plus là pour voir les adultes que nous sommes devenus, et qu'il n'ait pas connus ses petits enfants et vice-versa. alex love *

Repost 0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 10:53

pour démarrer cette nouvelle année, je n'aurai pas dit mieux que noé en fait, elle m'épate!
alors en attendant que je reprenne le fil ici sur le blog, 
je invite à vous promener chez elle.

 

Nuages--retouche--3--copie-1

 

merci pour tous vos voeux, je vous souhaite à vous aussi une année de rêves.

Repost 0

  • : Siloblog
  • Siloblog
  • : un jour des aiguilles, du liberty, des papillons, je suis tombée dans la marmite....
  • Contact

en bref...

parce que la copie ça va un moment et parce que ses mots m'ont soutenue et me soutiendront encore, et en soutiendront d'autres...merci caroline.

"On ne s'offre pas une barrette avec un papillon, une poupée, un modèle, ou un aimant! On s'offre une idée, une fabrication artisanale, un rêve...
Vos productions artisanales, continuez-les et proposez-les à celles qui les aiment et les respectent. 
Et laissez les pâles copies et les vulgaires imitations à ceux qui ont juste besoin de s'attacher les cheveux, ou de faire "comme si que..."
Personnellement, je ne veux pas d'un truc copié made in China, je veux l'objet pensé et précieux qui sort de vos doigts et de vos ateliers.
les merdouilles pompées-volées, non merci!"

caroline G.C 

 

bouton 365

 

 

Nuages--bouton

 

Sophie-Bisenius-Photographie-Banniere-FACEBOOK.jpg

 

 

la plus belle collection de liberty chez stragier

 

 

 

 

vidéos tricot/crochet

 

citronille

 

nils & happy to see you

 

mise en page by Lavande

 

bannière et logo by fred et bilus