Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 08:00

un happy sunday un peu particulier pour Poppy ce soir, parce que vraiment c'est la seule chose que je retiendrai de ce week end, de ces dernières semaines, voire de ces derniers mois, ici et là, dans la vraie vie,  comme  surtout sur la toile, l'anonymat ça aide un peu trop à se lâcher quand on zone devant son écran.
Mais en face c'est de l'humain, qui lit, prend et encaisse comme il peut, remet en cause et se relève, ou pas....

Ah non! je ne vais pas me la jouer donneuse de leçon, je laisse la place à d'autres qui font ça très bien, mais quand même!
c'est un happy sunday qui tient en un mot, un seul:  tolérance, une notion à redécouvrir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LUISASI 18/06/2009 00:59


Bon, je ne rajouterai rien de tout ce qui s'est dit au dessus....juste pour te faire sourire:La tolérance , c'est quand on connait des cons ,et que l' on ne dit pas leurs noms (P.Doris)!!!! Le pire ce n' est pas ce qui est écrit , c'est juger, sans savoir...et moi, si je viens chez toi c'est parce que je crois savoir...BISES

Agathe 17/06/2009 00:59


Ah ah j'adore cette conclusion!

madame chocolat 17/06/2009 00:59


punaise j'ai encore un train de retard sur la blogo... mais sur ce coup là, OUF

Agathe 17/06/2009 00:58


Je ne parlais pas des critiques dont Poppy a fait l'objet bien-sûr: elles sont l'oeuvre de personnes tellement bêtes et méchantes qu'il n'y a RIEN à en tirer (et en général, je ne dis ça de personne). Je ne parle pas non plus des goûts et des couleurs. J'ai été choquée dernièrement sur un blog et j'ai laissé un comm "Moi, j'aime pas" qui a très bien été pris par la blogueuse. Mais bon maintenant, j'aimerais beaucoup voir ces rideaux marrons ;-)
Je trouve que le monde de la blogo est un monde privilégié parce que déjà si t'as un PC et du temps pour bloguer, tu fais déjà partie des gens pas trop malheureux.... alors voir certaines blogueuses se lamenter à longueur de temps= bof bof bof... Je suis d'accord, tout le monde a le droit de vider son sac de temps en temps: ça fait du bien, ça permet de relativiser, on se sent mieux et ça repart MAIS il y a des problèmes récurrents qui sont exposés à longueur de posts, du vrai mal être et mon côté St Bernard refait surface et j'ai envie d'aider. Parce que à quoi ça sert d'exposer sa vie, son intimité, ses problèmes si ce n'est pas pour trouver une solution et que ça aille mieux après???
Récemment, j'ai appris à lâcher le morceau parce que comme dans la vraie vie:
- on ne peut pas sauver les gens malgré eux...
- ma vie est trop importante pour que je gaspille de l'énergie et du temps à sauver quelqu'un qui ne veut pas être sauvé...
Et passer son chemin sans rien dire??? Oui, si on ne rien apporter qui fasse avancer les choses. Pas besoin de critique stérile... MAIS doit-on tout laisser dire, tout laisser faire??? au nom de la tolérance??? On a pas le droit de juger la personne, d'accord mais ne doit-on pas juger l'acte pour aider l'autre à grandir???
Et je rejoins Ramage quand elle dit qu'il faut du courage pour oser affronter les afficionados qui se transforment souvent en harpies... je choisis souvent par lâcheté et par manque de temps de me taire, sachant bien qu'"on ne peut pas être de tous les combats". Ma vie est ailleurs que dans des polémiques. Et pourtant, ces manquements me pèsent!?
J'espère que ce n'est pas trop décousu.....

silo 16/06/2009 00:58


* mirabelle, je viens de tester ta "moulinette" de recherche sur mon adresse IP, pas mal!!!! ;)

silo 16/06/2009 00:58


* mirabelle, j'aime ton histoire et je médite ;)
merci.

* ramage, je suis d'accord sans être d'accord en fait. je ne blogue pas que dans un cercle fermé. de lien en lien, je me retrouve dans des "sphères" différentes, et j'y trouve aussi mon compte.
et des amitiés en sont nées aussi, pourquoi se cantonner à une seule sphère, je blogue toujours comme ça. si ça me touche je réagis, que ce soit en + ou en -, que je connaisse ou pas m'importe peu.

l'argent et la politique, si tu les mets de côté, tu te bases sur les sentiments et l'instinct, rien de bien différent chez moi Nicole ;)

mes rideaux, les fameux!!! mais tu sais pour ce billet, ça n'est pas tant le fait qu'ils ne te plaisent pas qui m'avait gênée, parce que les goûts et les couleurs....mais le fait que tu t'en étais prise à celles qui aimaient.
après je comprends que le compliments et les adjectifs qui s'y rapportent puissent agacer.
enfin pour ton info, ils ne sont plus d'actualité ;)

et pour finir ta sincérité ne me déplait pas et répond peut-être en partie au fait que je te lise de temps à autre ici ;)

ramage 16/06/2009 00:58


en postant mon dernier commentaire j'ai lu ta réponse au précédent :

l'adage suivant : qui se ressemble s'assemble reste quand même bien d'actualité dans le monde des blogs et même si des blogueurs ou blogueuses différentes essayent d'aller au-delà des apparences, cela ne fonctionne pas vraiment. Reconnais qu'il y a des "cases" ou "castes"

L'argent et la politique, deux choses qui vont bien ensemble et qui pour moi faussent beaucoup les vraies relations.

Pour faire simple...je fonctionne plus à l'instinct qu'à l'intérêt. Donc je peux te dire que tes rideaux me faisaient penser à un étendage (les marrons pour les non-initiés) et que ta fille a des yeux magnifiques et qu'elle est belle parce que tout cela je le pense vraiment.

Mirabelle 16/06/2009 00:58


Le niveau de vie, les idées politiques mais aussi le mode éducatif, les convictions religieuses...
Tout cela sépare, ou réunit ou ne fait rien, si on ne les évoque pas.
Cette histoire est bien connue mais je crois qu'elle est opportune :
"Un jour, un vieux professeur de l’Ecole Nationale d’Administration publique (E.N.A.) fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d’une quinzaine de dirigeants de grosses entreprises. Ce cours constituait l’un des cinq ateliers de leur journée de formation. Le vieux prof n’avait donc qu’une heure pour « passer sa matière ».
Debout devant ce groupe d’élite, qui était prêt à noter tout ce que l’expert allait enseigner, le vieux prof les regarda un par un, lentement, puis leur dit : « Nous allons réaliser une expérience ».
De dessous la table qui le séparait des élèves, le vieux prof sortit un immense pot de verre de plus de quatre litres qu’il posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux à peu près gros comme une balle de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot. Lorsque le pot fut rempli jusqu’au bord et qu’il devint impossible d’y ajouter un caillou de plus, il leva les yeux vers ses élèves et leur demanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ».
Tous répondirent : « Oui ! ». Il attendit quelques secondes et ajouta : « Vraiment ? ». Alors il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de graviers. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis remua légèrement le pot. Les morceaux de gravier s’insinuèrent entre les cailloux… jusqu’au fond du pot.
Le vieux prof leva les yeux à nouveau vers son auditoire et redemanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ». Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège. L’un d’eux répondit : « Probablement pas ! ».
« Bien ! » répondit le vieux prof. Il se pencha à nouveau et, cette fois, sortit de la table un sceau de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et les graviers. Encore une fois, il demanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ». Cette fois, sans hésitation et en chœur, les brillants élèves répondirent : « Non ! ».
« Bien ! » répondit le vieux prof. Et comme s’y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d’eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu’à ras bord. Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : « Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ? ». Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit : « Cela démontre que, même lorsque l’on croit que notre agenda est complètement rempli et si on le veut vraiment, on peut encore y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire ».
« Non ! » répondit le vieux prof, « ce n’est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante : si on ne place pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous ensuite ». Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l’évidence de ces propos.
Le vieux prof leur dit alors : « Quels sont les gros cailloux dans votre vie ? Votre santé ? Votre famille ? Vos ami(e)s ? Réaliser vos rêves ? Faire ce que vous désirez ? Apprendre ? Défendre une cause ? Vous relaxer ? Prendre le temps ? Ou… tout autre chose ? ».
« Ce qu’il faut retenir, c’est l’importance de mettre ses gros cailloux en premier dans la vie ; sinon on prend le risque de ne pas réussir… sa vie. Si l’on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable…), on remplira sa vie de peccadilles et on n’aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie. Alors, n’oubliez pas de vous poser vous-même la question : « Quels sont les gros cailloux dans ma vie ? ». Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot, dans votre vie ».
D’un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et, lentement, quitta la salle."

Quels sont vos gros cailloux dans votre vie ?

Quant aux adresses IP, il est assez facile de situer les belligérants grâce à des sites tels que http://www.ipcheck.fr/rechercheinversee.php
Ça ne fait que localiser, mais c'est un début. Et chaque administrateur de blog a les adresses IP avec des commentaires laissés.

silo 16/06/2009 00:58


* et moi de te répondre entre 2 papillons ;)
alors si justement le commun des mortels a cette possibilité!!!! je ne connais personne oeuvrant danss les services spécifiques.
donc sur canalblog, c'est un peu plus ardu de repérer l'adresse IP avec une marge d'erreur certaine. cette recherche il faut la faire au plus proche de l'heure de postage (plus c'est éloigné et moins tu as de chance que l'info soit exacte), ici sur H&F, l'adresse IP est notée sur chaque commentaire, marge d'erreur 0!

bon tu copies colle l'adresse IP en question et tu la colles dans la case adéquate ici: http://www.maxmind.com/app/locate_ip
et là il te sort la localisation avec latitude/longitude et ensuite si tu veux encore du plus précis, tu copies/colles ces infos dans maps.google.com et tu obtiens l'agglomération.

donc tu vois, tout est à dispo sur internet, nul n'est besoin d'être hyper spécialisé, et nul besoin de tenir des listes fastidieuses à jour.
j'avoue je n'ai pas trouvé ça toute seule, on m'a donné l'info.

je file à l'école..............

ramage 16/06/2009 00:58


je reviens encore...tout en vaquant à mes occupations dites domestiques, ce qui permet de penser et de réfléchir sans retenue, je me suis rendue compte que j'avais oublié de parler de ce que je lis à droite ou à gauche, à savoir les adresses IP... qu'il était très facile de savoir leur provenance, etc... j'avoue que cela me dépasse...je suppose que le commun des mortels n'a pas cette possibilité et qu'il faut pour cela connaître une personne oeuvrant dans les services spécifiques sur ce genre de recherches. Bien sûr que l'on peut affecter un n° à ceux et celles qui viennent régulièrement depuis leur propre blog...cela peut se repérer dans les statistiques...mais alors, il faut tenir une liste...hé bé quel boulot !

silo 16/06/2009 00:58


* ramage, ah ok pour la généralité alors.

Oui et non, je te dirais, et je ne suis pas normande! ;)
On peut avoir des affinités avec des personnes qui ont un mode de vie radicalement différent ne serait ce que sur un plan financier, ou d'idées politiques différentes. ce sont les exemples qui me viennent à l'esprit. j'essaye de m'appuyer sur mon vécu pour étayer.
il faut voir au-delà des apparences et en cela l'anonymat a parfois du bon ;)

le pb des mots c'est qu'ils peuvent parfois faire très mal.
après le classement, il peut bien faire ce qu'il veut et ça n'est pas un enjeu, du moins de mon côté.
ensuite certaines y trouvent leur compte et souhaite grimper grand bien leur fasse...
.il faut de tout pour faire un monde ;)

avec plaisir pour la réponse Nicole ;)

ramage 16/06/2009 00:58


Silo, je n'ai pas dit que tu te positionnais en victime, ma remarque l'est d'une manière générale ! car je ne suis pas au fait des problèmes que tu as eus avec la prénommée Nathalie. Mes remarques émanent juste du sujet de ton billet.

les affinités et les sensibilités rejoignent la manière de vivre ou de voir les choses...tu ne penses pas ?

Quand je parle d'être outrées au moindre petit problème et d'en faire une montagne, je veux dire par là qu'il faut relativiser sur lesdits problèmes qui n'existent qu'au travers des mots et d'un classement qui ne sert pas à grand chose...en revanche, je reste persuadée qu'il y a bien une course par rapport à ce classement.

je répète, la jalousie ne se manifeste pas toujours à blog ouvert !

je te remercie de m'avoir répondu.

silo 16/06/2009 00:58


* misska, j'espère que ça c'est arrangé ;)

* ramage, et je ne suis pas d'accord avec ce précepte "de passer son chemin..." parfois je le passe effectivement parce que je n'ai pas le temps, où ça n'apporterait rien que ça me plaise ou non d'ailleurs ;), parfois je mets un commentaire réfléchi en laissant mon adresse comme d'autres le font aussi.

dans le cas précis, il n'y a pas eu d'insultes ni quoi que ce soit dans les réponses, et je n'aurai en aucun cas hésité à modérer si ça avait été le cas quelque que soit le commentaire, "aficionados" ou pas!

et oui sur un blog, on 's'expose et de cela j'ai bien conscience comme beaucoup de blogueuses. quand à ne pas plaire à tout le monde, heureusement!!!!

je ne pense m'être positionnée en victime, Nicole, sinon j'aurai mis le commentaire à la une, j'ai juste mis en avant une réflexion générale donc rien d'illogique de mon côté. du moins me semble-t-il.

enfin, avant de répondre à Nathalie sur mon blog, j'ai pris la peine de lui envoyer un mail perso qui m'est revenu dans la seconde....email non valide. j'ai fait ma petite recherche sur l'adresse IP, adresse cachée aussi d'où ma réponse publique.
en même temps je réponds toujours de façon publique, il aurait été mal venu de ne pas répondre juste parce que le commentaire n'allait pas dans mon sens.
De plus ce commentaire est arrivé sous modération, et j'aurai pu ne pas le publier pour aller dans le sens d'un blog bien lisse.

je ne comprends pas trop le passage sur la jalousie qui ne se manisfeste pas toujours à blog ouvert?

je suis également d'accord sur la démarche égocentrique d'un blog, du moins à sa base.
pour moi, ce sont les affinités et les sensibilités qui font une sélection mais en aucun cas, la manière de vivre ou de voir les choses.

l'accumulation de ces commentaires ces temps ci font qu'on en fait un peu plus peut-être mais de là à en faire une montagne, non. la page est tournée basta!
mon journal de vie ne changera pas pour autant, où je ne me serai plus fidèle.

pour finir Nicole, je ne doute pas que le sujet t'intéresse.

ramage 16/06/2009 00:58


je reviens...j'ai oublié ceci :

si je commente aujourd'hui, c'est que le sujet émis m'intéresse et encore plus les commentaires qui en découlent !

ramage 16/06/2009 00:58


j'apporte mon grain de sel et je rejoins le commentaire d'Agathe ! C'est aussi de l'intolérance que de dire, si le blog ne te plais pas, passes ton chemin ! dans nos lecteurs ou lectrices, nous n'avons pas que des habitués, des copains ou copines, mais des gens qui peuvent se trouver interpellés non pas dans le bon sens à la suite de depôts de photos, de mots, etc...les réactions sont livrées telles que...et puis dans les commentaires de billets, les compliments peuvent des fois dépasser l'entendement et générer aussi de l'agacement...Ce que je trouve très intolérable également, c'est dès que quelqu'un émet une opinion contraire, il est de suite agressé, voire insulté par les "aficionados" desdits blogs. Quant à la jalousie, elle existe c'est évident, mais elle ne se manifeste pas toujours à blog ouvert et de cela on n'en fait pas trop état !

Les propos anonymes qui ne laissent aucune possibilité de réponse à celui qui les reçoit, là c'est intolérable !

Puis ne l'oublions pas : on ne peut pas plaire à tout le monde...et de celà il faut en être convaincu et surtout l'accepter ! ce qui n'est pas chose aisée, c'est sûr ! mais se positionner en victime alors que l'on s'expose, je ne trouve pas cela très logique.

J'ajouterai aussi ceci : Tenir un blog est tout d'abord une démarche égocentrique qui fort heureusement débouche sur de l'échange, de l'amitié virtuelle, de l'amitié réelle avec des personnes que l'on a bien sélectionnées en fonction de sa manière de vivre ou de voir les choses...ce qui me paraît on ne peut plus normal, je ne crois pas à la franche solidarité sans arrière pensée ! inutile de se voiler la face, il existe bel et bien une blogosphère parallèle où les langues se délient pas de la même manière. Alors, arrêtez d'être outrées au moindre petit problème et d'en faire une montagne.

MissKa 16/06/2009 00:58


Tolérance... déjà dans la vraie vie, il y a tant de personnes n'en connaissent plus la signification... Sinon la vie au quotidien serait bien plus simple (je viens de ma prendre la tête au collège pour justement une histoire où s'il y avait eu un peu de tolérance... n'aurait pas eu lieu d'être !!) alors anonymement derrière son ordinateur j'imagine que la tolérance n'effleure pas l'esprit de certains .... Je t'embrasse

silo 16/06/2009 00:58


* la rimule, non ça n'est pas ce qu'il faut retenir bien sûr, le meilleur je sais où il est, mais c'est dur, je ne sais pas lire la méchanceté, l'encaisser et passer à autre chose....je morfle à chaque fois! heureusement que c'est rare quand même sinon j'aurai arrêter depuis longtemps.
quand à passer son chemin oui et non, il y a manière de ne pas être d'accord sans forcément être méchant et appuyer là où ça fait mal je crois, non?

* helenm, ah la réciprocité....tu y crois pour un jour toi??? ta citation est si exacte.

* mirabelle, crois moi j'essaye de ne pas lâcher tout court. mais je remonterai! ;)

* telle, tant qu'il ne juge pas tu peux toujours le laisser le ccommentaire mais tu ne lances pas un pavé sans te demander les retombées du pavé en question.
un blog n'est jamais le reflet d'une vie!
et puis j'ai besoin de légèreté, et il est là pour ça ;)

* poppy, là pour le coup c'est une demande générale pour tous ces commentaires anonymes qui jugent que ce soit chez toi, chez marion, marielle, capo, et maintenant ici....j'en oublie c'est sûr mais ce genre de commentaire se généralisent et ça ne va plus être gérable!

* marielle, alors ça ne m'étonne pas du tout: du bon goût, du beau, et tout de suite la jalousie se venge en blessant....quelle lâcheté!!!!
courage!

marielle 16/06/2009 00:58


j'en suis victime depuis peu et j'avoue que je suis toujours aussi surprise de cette lâcheté (qui doit être aussi de la jalousie...) abominable et honteux...

poppyrose 16/06/2009 00:58


j'en suis encore toute retournée de lire ces mots rassurants , ces mots de soutien (j'avais un peu l'herbe coupée sous les pieds la semaine dernière ) aujourd'hui tout est ok ... plein de beaux moments à venir sont une vraie "carotte"
merci pour ce super clin d'oeil ...ohhh merci!

telle 16/06/2009 00:58


Ah, ma Silo, ça me fait mal de lire ça. On dirait que la publicité faite autour des blogs et la facilité de laisser des commentaires encourage les nouveaux lecteurs à juger hâtivement. Difficile je trouve, de laisser un commentaire, sans s'être auparavant fait une idée de la personne dans la durée.
Et oui, je crois que pour certiains, c'est comme un jeu assez malsain.

Plein de bises et de pensées

andrée 15/06/2009 00:58


Je pense sincèrement que la tolérance est le centre de tout, le point de départ de toutes relations... dans la rue, avec ses voisins, à l'école, en amitié, en amour, savoir que les apparences ne sont qu'images, reflet réel ou déformé de la réalité, reflet imaginé et choisi ou involontaire... l'exubérance cache souvent la pudeur et la timidité, l'insouciance et la légèreté cachent souvent des préoccupations profondes et douloureuses...

J'ai perdu ma meilleure amie à ce petit jeu-là, parce qu'elle n'a pas su m'accepter telle que je suis, trop occupée qu'elle était à vouloir faire respecter SA façon de faire et d'être... sans doute la plus grande douleur de ma vie, celle qui m'a fait douter pendant longtemps et qui revient parfois comme ces douleurs fantômes, souvenirs d'un membre amputé...

J'essaie chaque jour d'être tolérante et c'est ce que j'essaie de transmettre à Gabrielle...

Je t'embrasse fort Silo

silo 15/06/2009 00:58


* naline, quelqu'en soit la raison la tolérance disparait peu à peu.....

* vm ;)

* emma, bise attrapée!!! et renvoyée !

* léocadie, la base des relations humaines complètement. et c'est ce que j'apprends aussi aux enfants: le respect de l'autre....

* rachel, non pour moi la tolérance n'est pas devenir intolérants aux autres, je les tolère puisque je les publie mais je ne les juge pas sans connaitre et je leur demande la même absence de jugement.
dans la vraie vie, ils existent point, je ne vais pas leur être intolérante. mais respecter l'autre me semble essentiel.

* agathe, on se rejoint sur la vitesse de jugement! bon niveau blogs, moi, perso, j'y ai gagné en authenticité: ces pages ont débouché sur de vraies relations. je suis également pas à 100% pour ce précepte qui voudrait qu'on passe son chemin si on n'est pas d'accord. on peut passer et dire, mais à quoi sert la méchanceté et le jugement hâtif? ça sert à quoi?
en plus souvent sur le créatif, c'est pas souvent débat d'idées donc....dire ton truc c'est moche, ça fait avancer le truc ou ??
on en reparle ;)

* merci armelle, bon en même temps on va pas s'éterniser sur le sujet hein? on tourne la page!

* tiphaine, c'est l'impression que j'ai eu en lisant ce commentaire bien intentionné!

* pat, merci pour tes mots. on va juste tourner la page et mettre ça sur un coup de blues ou de je ne sais quoi d'ailleurs. c'est son opinion et basta.

* blabla etc, oh que oui!

* lodji, ....

* mars avril mai, en phase! ;)

* poulette, merci. quand à des blogs plus réels, il en existe, suffit de les trouver si c'est ce qu'on cherche. ici c'est ma vie, bêtement et simplement.
de privilégiée? oui, c'est vrai.

* &fée-mère, oui tu as bien lu le commentaire auquel je fais allusion ;)

* karen, à remettre au goût du jour ;)

* françoise, il nous fait défaut trop souvent.

* ellemme, c'est complètement ça. l'anonymat permet un peu trop de choses!

* Elodie, là je ne suis même plus sur le concept wikio. un commentaire anonyme ici ce week end....la goutte d'eau par rapport à tout ce que j'ai pu lire depuis quelques semaines.

* AmandinelaLutine, le pb de ces commentaires, c'est qu'ils sont douloureux et qu'il est dur de se débarasser du sentiment de malaise qui en découle....trop sensible certainement!
mais je sais les autres, je ne les ignore pas.

* julie, franchement je ne sais plus. la jalousie a bon dos non?
par contre je te rejoins sur le fait que souvent en ce moment, le bonheur attise la méchanceté. Mais le bonheur, ce ne sont que des petits bonheurs accumulés pour faire contrepoids au quotidien et aux grains de sable.
merci julie

* lao, mais c'est vrai j'avais complètement oublié ce billet chez toi.

* evelyne, merci pour ta citation et l'exemple de stark....je m'y suis vue en période noire.
Popenguine? j'ai lu un livre sur Popenguine. il m'a donné envie d'y aller mais pour le moment l'occasion ne s'est pas encore présentée.

evelyne 15/06/2009 00:58


Bonjour Silo, tu sais que tu as beaucoup de personnes qui t'aiment et te soutiennent. Les états d'âmes sont le propre de l'homme, j'ai lu une interview de Stark, il disait qu'il sombrait par moment dans un gouffre si profond de déprime que lui seul pouvait s'en sortir...doit-on le condamner parce qu'il est riche et célèbre ?
Sur mon blog j'ai parlé d'un album pour enfant sur le boudhisme coréen , une citation :"Lorqu'ils sont confrontés à une diifficulté, les bonzes gardent toujours une attitude positive. Pourquoi ? Parce que là où il y a l'ombre, il y a aussi la lumière."
Le Père Thibault, est la personne la plus tolérante que je connaisse, il part 15 jours retrouver les frères de la Communauté Saint-Jean à Poponguine, il pense que tu connais, parce que c'est un très joli village. Biz.

lao 15/06/2009 00:58


entièrement d'accord avec toi!
j'en avais parlé aussi, après avoir été visée... remember...
http://laosurlacolline.canalblog.com/archives/2008/06/26/9713886.html#comments
xxx
s.

Julie 15/06/2009 00:58


Tres chere madame Silo, je vous lis depuis longtemps, et je suis en admiration devant tant de talent. Il me semble que vous ayiez en effet l'art de creer avec facilite. Si d'autres n'apprecient pas, n'est-ce tout bonnement que de la jalousie? Les hommes se sentent mieux quand leur misere est partagee. L'apparent bonheur d'autrui en periode de malheur ne fait qu'encourager la mechancete. Alors passez chemin mauvais esprits... ici on aspire on bonheur et a la beaute. Merci!

AmandinelaLutine 15/06/2009 00:58


Aaargh...comme je te comprends!! Ca commence à me gonfler aussi ces commentaires désobligeants de personnes qui n'ont qu'à passer leur chemin plutôt que de prendre un malin plaisir à être tout simplement méchante.... Mais bon, combien de commentaires désagréables en comparaison avec tous ceux et celles qui viennent régulièrement ici, et apprécie ce que tu fais, et continuent de te lire avec plaisir (qu'ils laissent des commentaires ou non)? :)
Gros bisous et bon début de semaine avec tous tes papillons jolis!

Elodie 15/06/2009 00:58


Tu as bien raison, je n'aurais pas dit mieux... En plus derrière ces "épisodes" wikionesques, je sens une certaine misogynie qui me dérange de plus en plus.

Ellemme 15/06/2009 00:58


Je crois que sur la blogo comme dans la "vraie" vie, il en faut toujours plus, de tolérance, peut-être même pour arriver à supporter l'intolérance des autres.. Tolérance et respect de l'autre, et une maxime pour tous les anonymes agressifs "Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fit"!

Francoise 15/06/2009 00:58


c'est un mot qui ne revient plus beaucoup il est souvent baffoué pourtant nous en avons besoin de TOLERANCE pour vivre en PAIX bonne semaine

Karen 15/06/2009 00:58


Un mot que j'aime particulierement et qui prend tout son sens de plus en plus souvent sur la bloggo hélas

  • : Siloblog
  • Siloblog
  • : un jour des aiguilles, du liberty, des papillons, je suis tombée dans la marmite....
  • Contact

en bref...

parce que la copie ça va un moment et parce que ses mots m'ont soutenue et me soutiendront encore, et en soutiendront d'autres...merci caroline.

"On ne s'offre pas une barrette avec un papillon, une poupée, un modèle, ou un aimant! On s'offre une idée, une fabrication artisanale, un rêve...
Vos productions artisanales, continuez-les et proposez-les à celles qui les aiment et les respectent. 
Et laissez les pâles copies et les vulgaires imitations à ceux qui ont juste besoin de s'attacher les cheveux, ou de faire "comme si que..."
Personnellement, je ne veux pas d'un truc copié made in China, je veux l'objet pensé et précieux qui sort de vos doigts et de vos ateliers.
les merdouilles pompées-volées, non merci!"

caroline G.C 

 

bouton 365

 

 

Nuages--bouton

 

Sophie-Bisenius-Photographie-Banniere-FACEBOOK.jpg

 

 

la plus belle collection de liberty chez stragier

 

 

 

 

vidéos tricot/crochet

 

citronille

 

nils & happy to see you

 

mise en page by Lavande

 

bannière et logo by fred et bilus