Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 08:00

IMGP1367     Après un essai en changeant d'école qui a abouti au même blocage avant les vacances, on a dit stop et on l'a mis en congé avec 3 jours d'avance...et on a passé des vacances soumises aux changements d'humeur de l'intéressé dont la pression montait au fur et à mesure que la rentrée approchait: un enfer!

On a parlé, essayer de convaincre, essayer de savoir le pourquoi du comment, procéder par élimination pour l'aider à dire enfin le fond du problème.
Il suffit d'un prof...
Ce n'était pas juste le fait des élèves de sa classe, ils ont juste suivi l'exemple donné par un prof, qui jouant de son statut d'adulte dominant, harcèle, rabaisse jour après jour...
Facile quand la victime, hypersensible et assez susceptible, s'effondre de continuer encore et encore, surtout quand elle se tait. Il attaquait la 2ème année avec lui.
Aujourd'hui nous avons un enfant persuadé que ce prof disait la vérité: un enfant à reconstruire avec tout ce que cela implique!
Et toute l'attention à porter à Noémie qui a le même prof...

On a pris le temps, on a apprivoisé l'idée avec le papa, de ne pas le remettre à l'école pour stopper le massacre! On le garde, on lui donne toutes les chances pour relever la tête, reprendre confiance et pouvoir reprendre quand il en sera capable. Nous lui avons annoncé la décision mercredi parce que la situation devenait invivable du fait de cette tension, cette angoisse.

Maintenant reste à organiser cette déscolarisation.
Nous souhaitons qu'ils suivent des cours par correspondance: donc je cherche des cours, je lis des témoignages, je me documente et nous réfléchissons à tout ça.
Domine le sentiment d'avoir pris la bonne décision pour lui.

PS: pour les cours, pour tout dire, je balance entre les cours PI et les cours Legendre qui apportent une souplesse qu'on ne retrouve pas dans le CNED. Si vous connaissez l'un ou l'autre, je suis à l'écoute. merci.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Elise 10/11/2007 00:59


Je viens de prendre le temps de relire plus posément tous les témoignages qui précèdent et je suis certaine moi aussi Silo, que vous avez pris la bonne décision !D'autant plus que j'ai suivi moi-même des cours par correspondance de la seconde jusqu'au bac. Je suis reconnaissante à mes grands-parents qui m'ont élevée d'avoir pris cette décision contre l'avis de tout le monde ! Dans mon cas, c'est l'internat que je n'ai pas supporté et je crois que j'aurais préféré mourir plutôt que d'y retourner... Je me sentais perdue et abandonnée dans cet univers qui n'était pas fait pour moi et où tout me faisait peur. J'ai compris il y a peu de temps qu'un prof qui se moquait sans cesse de moi au collège (de la 5ème à la 3ème) n'était pas étranger à cette terreur que j'avais du milieu scolaire !Je n'en avais jamais parlé à personne...Ton fiston a la chance d'avoir votre soutien et cela va sans nul doute l'aider à s'en sortir. J'espère que ce prof au-dessous de tout sera bien vite mis hors d'état de nuire. Je vous souhaite plein de courage ! Bises...

silo 09/11/2007 00:59


casa, pas trop grave?ici, je le sens pour le moment c'était LA solution.chaque chose en son temps, on verra demain ;)Coquillette, j'ai besoin de la retrouver ma sérénité pour mon/notre équilibre. Il la retrouve lui aussi: ça roule!Domi, c'est tellement dur parfois la scolarité. je te souhaite du courage avec ton 5ème.merci pour ton témoignage ;)Vera, finalement tu vois le lieu me laissait peu d'ouverture....mais cette voie là finalement ne serait-elle pas la plus riche?à suivre!hélène, c'est vrai le pb c'est que le manque de confiance quand il est cultivé, entretenu tu ne t'en débarrasse pas si facilement et je parle aussi en connaissance de cause.Alors au final s'il gagne en confiance en lui et bien j'aurai la sensation de lui avoir ouvert une voie et peut-être la plus importante pour sa vie.lesfilles75, pour le liberty, je pense qu'il ne font pas le liberty-twill...dommage!vale, merci pour ton expérience de ses cours par correspondance.jennie, merci pour tes bonnes ondes ;)claicile, c'est une respiration tellement énorme pour toute la famille...j'avoue que j'y songe pour mes 2 autres collégiens...

claicile 08/11/2007 00:59


justement j'y pensais ..une de mes connaissances dont la fille ne s'adaptait même pas à l'école des "zèbres" a choisit cette option ....... la demoiselle est beaucoup mieux .et toi? comment va ?

Oo° Jennie °oO 08/11/2007 00:59


Ma chère Silo ^^Tu as agit de la meilleur façon qu'il soit, en tant que maman et je t'envoie des millers de bonnes ondes pour que tout s'arrange pour le mieux ;-)Gros bisous ma belle ;-D

vale 08/11/2007 00:59


Ca fait longtemps que je n'ai pas poste mais la je ne peux pas m'empecher, le sujet me tient a coeur. Je t'aurai volontiers propose les cours Ste Anne qui sont une reussite pour mes enfants apres 2 ans de cned catastrophique. Je viens de lire que ton fils est en 4eme, malheureusement les cours Ste Anne ne vont que jusqu'a la 6eme. Je te conseillerais alors le cours Legendre!! Bon courage et je pense que vous avez pris la bonne decision....

lesfilles75 08/11/2007 00:59


Pas drôle tout ça... J'espère que cela va aller...As-tu trouvé ton Liberty ou veux-tu que je regarde au Bon Marché ? Bises et plein de pensées positives.

Helene 08/11/2007 00:59


Ma chère Silo ! juste un petit mot pour te dire que je pense à vous très fort et que vous avez raison de suivre votre instinct et de protéger votre garçon ! J'ai l'mpression d'être tombée au bureau sur le modèle "femme" de son prof, bien sûr je suis adulte, mais mon manque de confiance que je traîne depuis mon enfance me joue des tours ! Il y a dans certains, c'est sûr, une "perversité" que le pouvoir leur permet d'exercer... Vous avez 1000 fois raison, il faut qu'il puisse reconstruire en paix sa confiance. Je n'ai pas perso d'expérience sur les cours que tu cites, mais mes neveux ont été déscolarisés un temps pour ensuite réintégrer l'école, et ça se passe bien ! plein de courage et de bisous à vous partager !

Vera 07/11/2007 00:59


Chére voisine, que dire ? je te souhaite bonne chance ! je comprends ton désarroi surtout quand on est "enfermé" dans un pays où il ya peu d'alternatives ...

domi 07/11/2007 00:59


Je pense que vous avez pris la bonne décision! Combien de fois cette idée est venue me titiller, combien de fois me suis je mordue les lèvres pour ne pas être "désagréable" avec l'enseignement, (enfin certains prof), J'ai fait du "rentre dedans" car il y avait beaucoup de choses que je ne comprenais pas... Et..Je suis devenue "zen" face à eux, quand il y a un problème on en parle à la maison.. Mais je me demande si je ne vais pas remonter au charbon avec mon troisième qui est en 5eme. Cet âge est difficile pour eux et il suffit d'un pour destabiliser le fragile équilibre de la confiance en soi. Pour ce qui est des cours CNED, j'en ai entendu que du bien et je connais une jeune fille qui a fait sa premiere et terminale avec eux et a eu son bac!Bon courage à ton petit homme!

coquillette 07/11/2007 00:59


Juste une pensée émue... après tous ses tourments, je te souhaite beaucoup plus de sérénité à présent et une solide reconstruction pour ton p'tit mec qui en a tant de besoin (entouré des siens, ça ne peut qu'aller mieux...)

Casa dolce Casa 07/11/2007 00:59


Voilà une bonne idée! en espérant de tout coeur qu'elle soit LA solution pour ton fils!Boudiou ma petite vient de casser un vase dans la salle de bains, je te laisse! petit : petits soucis, grand : grands soucis! ; )bisousCasa

silo 07/11/2007 00:59


Françoise, je te souhaite beaucoup de courage pour affronter tout ça et pour ton fils bien sûr.c'est affolant de voir à quel point le système manque de réaction face à des drames pareils...parce que c'est un drame un enfant qui va mal et que se sentir impuissant est le pire pour les parents!!!framboise, merci pour ton témoignage plein d'espoir: savoir prendre les solutions qui se présentent sans à priori ;)je souhaite plein de belles choses à ta fille!peggy, il y a 3 ans, j'y pensais....et puis des solutions avaient été trouvées, et je me le suis mis derrière l'oreille aussi.et là il était évident que c'était LA solution...j'espère que tout continuera à bien se passer pour ton fils ;)Blandine, on va voir au jour le jour, mais ici les solutions se trouvent assez facilement si on a besoin d'un répétiteur ;)merci pour ton soutien blandine ;)merci Emilie ;)marieB, déjà il me semle essentiel de faire quelque chose à mon niveau....histoire d'avoir agit, après je me doute que comme souvent il n'y aura pas de conséquences pour cette personne, certainement moins que pour tous les enfants qu'il démolit ;)pouic pouic, c'est tentant, j'avoue ;)))

silo 07/11/2007 00:59


aurelia, tu sais déjà tout depuis ;)merciElsa, tout d'abord un enfant déscolarisé n'est pas pour autant un enfant désociabilisé au contraire!!!je ne trouve pas que l'école soit un lieu de sociabilisation: si gagner en sociabilité c'est se retrouver exclu, se faire traiter de tous les noms...et bien j'en ai assez souffert enfant, ils en ont assez souffert, et il faut arrêter avec les idées reçues.Clément n'est plus à l'école mais garde son activité principale à l'extérieur,à laquelle s'en ajouteront sûrement d'autres: il retrouve ses copains à l'équitation et à nous d'inviter les copains/copines à la maison ;)le plan émotionel est géré par un médecin sur place et sa psy en France: il est entouré.Quand à l'internat en France, avec nous ici, il n'en est pas question surtt que c'est un enfant qui aurait rêvé d'être fils unique et qui prendrait comme un abandon le fait de rester loin de ses parents.Plus tard quand il aura grandit, nous reverrons le pb.Clément a un blog qui n'est pas encore public sur son sujet favori...mais chut ;)Si tu lis des témoignages Elsa, tu pourras te rendre compte que tous les enfants déscolarisés, à quelques exceptions près, demandent un jour ou l'autre à réintégrer le milieu scolaire, même si ça n'est parfois qu'après le bac suivant les enfants, et que ça se passe très bien dans la plupart des cas: ce sont des enfants plus sûrs d'eux, dont le niveau sco est souvent au-dessus de la moyenne et très à l'aise en société...je ne me fais pas de soucis pour lui sur les effets possibles de cette déscolarisation sachant qu'il est très entouré.Tu vas me trouver peut-être un peu véhémente, mais la déscolarisation fait peur, si l'on étudie un peu plus en avant le phénomène, on s'aperçoit souvent qu'il y a beaucoup plus de positif que de négatif.est ce pour cela que ses détrateurs cherchent à convaincre du contraire?? ;)merci pour ton commentaire qui m’a fait réfléchir une nouvelle foisIsabelle, j'ai appelé hier et oui l'équipe de professeurs qui suit l'enfant ne change pas au cours de l'année et il est possible de les contacter par tél ou mail vu la distance.merci pour ce détail qui a effectivement toute son importance!!mamita, je verrai pour trouver ce livre et comme tu dis bien tout ça!!merci pour tes encouragements ;)guillougc, merci pour ton mail ;)nathadit, contente de lire que de ton côté tout est bien qui finit bien ;)osteolala, c'est vrai que c'est long ;)en espérant que notre démarche aboutisse à quelque chose sans que Noémie en pâtisse...bribri, pour l'instant c'est plutôt que du positif ;)ln, merci pour cet encouragement supplémentaire ;)Alex, la bouffée d'air est salvatrice pour tous: l'agressivité est en train de disparaitre et ça fait un bien fou....c'est quand elle s'en va que l'on s'en aperçoit le plus. On était tellement dedans depuis la rentrée sans qu'on sache d'où elle venait.les ressources sont là oui effectivement ;)n'ai pas peur, ça ne peut que lui faire du bien, si tu veux en parler tu sais où me joindre!!!je pense bien fort à vous et dis toi aussi que tu fais pour le mieuxlilouka, donc à priori ces cours sont toujours sérieux ;)merci pour ton témoignage à ce sujet albine, pas facile de savoir: ils font tous le programme après faut voir les à côtés et les tarifs ;)Capo, merci de ton soutien sans condition!!!pour le lien qui fait du bien!!!et si ça trotte....et bien c'est qu'un jour ça sera peut-être la solution pour tdp et la piou!elle trottait dans ma tête il y a 3 ans cette décision et elle a mûrit tout simplement ;)marie, pour ce qui est de la sociabilisation, je te renvoie à ma tirade faite à Elsa, un peu plus haut ;)Qui dit école à la maison ne veut pas dire plus de rythme, plus d’horaires mais un rythme différent…ce que nous expérimentons actuellement sans les cours puisque nous sommes encore entre 2.Au niveau du parent-enseignant, sans cours, sans supports, je ne me lancerai pas…..d’où l’envie d’avoir un support ? D’autre part, nous sommes en Afrique et ici il est facile d’avoir un répétiteur pour les maths et les langues notamment parce que mon goût pour ces matières n’aideraient pas Clément.tu ne fais pas du tout donneuse de leçon, tu fais état de ton point de vue et c'est appréciable de toutes les façons ;)

silo 07/11/2007 00:59


merci Virginie!Elotine, merci à toi aussi ;)marie&co, je ne pense pas mériter d'être admirer pour une réponse à un mal-être profond: juste agir pour le bien de...c'est pas si mal. L'avenir nous dira si nous avons eu raison ;)marie, c'est bien le pb avec des enfants traumatisés: ils ne disent rien, ne montrent pas grand chose...j'espère que pour ton fils les choses s'arrangent.Quand à la culpabilité, hélas elle empoisonne la vie et n'aide pas à avancer...s'en débarrasser ;)La Rimule, je me doute que tu n'as pas grand chose à ajouter, je t'ai lu sur un blog de désco ;)isa, c'est le moins qu'on puisse faire ;)auhasard, je sais ton combat et là je vais m'attaquer aussi au mamouth: il faut que ce prof comprenne qu'on n'agit pas impunémment!! non mais!!!natoun, avec le peu de recul que j'en ai...ça lui fait déjà du bien ;)Rosalita, déjà il faut savoir qu'ici le lycée français dépendant de l'EN est payant (et pas qu'un peu!) comme un établissement privé. L'établissement privé dans lequel Clément a été scolarisé un peu aurait pu l'aider s'ils avaient connus la situation...mais ne la connaissant pas non plus rien n'a pu être fait. Là on était dans la phobie scolaire, du moins un début.alors oui lui ouvrir la cage ;)mayeul, j'aime bien cette image du ciel blue enfermé dans le cartable ;)en France, nous n'aurions peut-être pas pris cette option desco...Gaëlle, le bout de zan à 12 ans et est en 4ème. Bon mais en fait on s'oriente vraiment vers les cours Legendre qui suivent le programme ;)merci pour ta proposition!!!Lodji, je ne savais pas que Zélie en avait fait les frais! Mais c'est vrai c'est insidieux, la perte de confiance est totale, et l'agressivité devient un mode de communication....en une semaine, le changement d'enfant est impressionnant!!!J'ose croire qu'on tient le bon bout?? oui j'ose!Emmab, il faut bien avancer ;)merci andrée, ce matin à l'aquagym, j'ai appris ça mais bon je trempais...tu me le rapelles et Capo passée un peu plus tard m'a donné le lien: très instructif! ça m'a confortée dans mon choix ;)Lilo, je l'espère ;)merci Maijo ;)réglisse, je ne sais pas s'il a de la chance mais si nous n'avions pas pris cette décision: aurais-je pu continuer à me regarder en face?? je ne le crois pas...j'espère que tu ne seras jamais confrontée à tout ça!!!froufrou, merci pour tes mots ;)tchoun, bienvenue et merci pour ton soutien et je vais me souvenir du mot d'ordre ;)mammilou, tu vois c'est bien ça qui me révoltent c'est que des personnes comme ça puissent agir des années durant et casser des enfants à tour de bras et que ceux qui s'interposent ne soient pas écoutés, entendus...pendant toute sa scolarité, combien d'enfants traumatisés???courageux ton choix de ne pas rester plus longtemps "cautionner" ses agissements!!! chapeau!merci Poppy, pour tous ces renseignements! les enfants d'abord, je connais vu qu'une amie a déscolarisé ses enfants il y a quelques temps et fait partie de cette association et du site. C'est la 1ère personne dont je me sois rapprochée ;)le unschooling, là je crois que ça n'est pas trop pour moi: je suis à la maison mais je bosse et je n'ai pas envie, maintenant que j'ai un boulot (j'ai du mal à le dire, et à y croire!) qui me plait à 100% en plus, j'ai du mal à me dire d'arrêter pour juste m'occuper de lui, d'eux.Là je pense que vu son âge, on va pouvoir garder de l'autonomie tous les 2 avec les cours: ça me va bien ;)et merci de ta présence !!!

Pouic Pouic 07/11/2007 00:59


Ce, ce, prof de malheur !!!

Pouic Pouic 07/11/2007 00:59


Je suis sûre que tu vas assurer en maîtresse d'école ;) T'es en Afrique trouve quequ'un pour dégommer de prof de malheur ;)

silo 07/11/2007 00:59


Co de contes, merci et grâce au net on arrive à avoir des infos, des témoignages, c'est énorme quand tu t'engages dans quelque chose que tu ne connais pas.Anne-so, je ne suis pas prête non plus à laisser passer ça au niveau du prof! et je suis aussi choquée que toi que ça puisse se passer!mon étoile, le coup de la desco très dure à vivre pour les parents et les enfants....quand tu écoutes, lis des témoignages de personnes qui sont dedans et bien tu n'as pas ce son de cloche au contraire!pour le CNED, c'est sûr nous ne passerons pas par eux ;)Niqui, c'est effectivement ce qui m'importe le plus...je pense que d'un point de vue étude, il arrivera à rebondir!Pioufette, des moments et ces décisions nous soudent c'est clair, nous sommes sur la même longueur d'ondes et c'est déjà pas mal: parce que si en plus entre parents il avait fallu batailler...ça aurait été l'horreur!Diane, merci pour ton avis sur la question et oui si tu entends quelque chose autour de toi: je prends!Marie, tu as une position déjà bien arrêtée! si j'avais pu/su la prendre quand ils étaient plus jeunes, je pense que ça aurait pu faire du bien à certains qui sont allés à l'école en pleurant chaque année de maternelle...internet n'était pas dans ma vie, je ne savais même pas qu'on pouvait le faire!!!Le pb comme tu le dis Caroline c'est quand tu as à faire à des enfants sensibles...tout est là. et je me revois petite, la carapace est venue bien après!!!Pour l'omerta, c'est ça! J'ai même eu l'occasion d'en parler avec un prof d'une autre école et bien sans que je dise le nom, juste avec le comportement, il a su de qui je parlais...et tout le monde se tait!!!hallucinant!! et révoltant!Mais je ne savais pas jusqu'où allait ce prof donc je n'ai rien fait ou dit pour que Noémie n'ait pas le croque-mitaine!!! je m'en veux!manouche, alors tu es confrontée à la précocité toi aussi?!!!le comportement de ton bonhomme à 5 ans était celui de Clément aussi...et là 1ère pédopsy que j'ai vu pour lui m'a juste dit qu'il allait très bien (oui c'était une évidence bien sûr!) et qu'en gros il fallait que je me soigne moi....3 ans de perdu pour Clément!je suis sûre que c'est un bon moyen pour récupérer la confiance ;)Cassa, j'avais peur de plonger mais là je me sens sûre de notre décision et je n'ai pas de crainte quand à son niveau scolaire et sa vie sociale.merci de ton soutien ;)Telle, si tu savais à quel point tu n'as pas à être gênée de laisser un mot ici!!!! Je sais que tous les profs ne sont pas à mettre dans le même panier et tu sais l'estime et l'affection que je te porte!! et puis tu vois tu me dis de ne rien attendre du chef d'établissement et ça me conforte dans l'idée d'attaquer directement au plus haut! Le chef d'établissement je ne le sens pas plus que le prof, c'est dire!!!te savoir prête à nous aider me touche énormément.cestmoiquilaifait, moi aussi j'ai pris une année des cours par correspondance avec Legendre et je n'en ai pas un mauvais souvenir. merci.Marie*mlg, savoir est déjà énorme pour son bien-être! et savoir qu'on sait et qu'on juge l'attitude de ce prof le réconforte.côté activité, oui il fait de l'équitation 2 fois par semaine: ils ont une bande de copains là-bas et y vont même s'ils ne montent pas. de ce point de vue là, et vu qu'il se débrouille bien c'est très positif!Karine, on a pas le choix pour réagir: avec les enfants, on doit agir vite et essayer de ne pas se planter. et le manège du coup semble ralentir....vite en profiter pour sauter!!!on va se poser maintenant ;)alors cette rencontre?? tu piques ma curiosité ;)

MarieB. 07/11/2007 00:59


Je te souhaite pleins de courage et c'est surement la bonne solution.Comme une personne peut faire tellement de mal.....(Je ne veux absolument pas mettre tout le monde dans le même panier!!!)...et comme je te comprends....masi que pouvons nous faire? seule : rien...et collectivement????car apparemment tu n'es pas toute seule (au vu des commentaires) à être dans ce cas là...et je me rajoute à la liste.MarieB.

MarieB. 07/11/2007 00:59


Je te souhaite pleins de courage et c'est surement la bonne solution.Comme une personne peut faire tellement de mal.....(Je ne veux absolument pas mettre tout le monde dans le même panier!!!)...et comme je te comprends....masi que pouvons nous faire? seule : rien...et collectivement????car apparemment tu n'es pas toute seule (au vu des commentaires) à être dans ce cas là...et je me rajoute à la liste.MarieB.

marie 06/11/2007 00:59


Je me permets de souligner plusieurs obstacles importants à la déscolarisation qui doivent absolument être pris en compte, d'autant plus que, si j'ai bien compris, votre fils avait changé d'environnement scolaire :- la désocialisation- le risque de céder à une certaine indolence puis la difficulté à reprendre pied dans le système scolaire traditionnel, avec tout ce qu'il a de contraignant (horaires, amplitude des phases de travail/concentration...)- le niveau scolaire du "parent-enseignant" (déjà au collège...)- le fait que les parents ne sont pas les mieux placés pour enseigner à leurs enfants (trop d'affects en jeu)Je ne souhaite pas donner les donneuses de leçon, simplement il me semblait nécessaire de rappeler ces points importants, qui n'apparaissent pas/peu dans l'ensemble des commentaires.Bon courage,Marie.

Emilie 06/11/2007 00:59


Vous avez sûrement pris la bonne décision...bon courage à vous tous...

Blandine 06/11/2007 00:59


décision courageuse et judicieuse. Courage pour trouver l'organisation pour votre fiston, quelqu'un pour le faire travailler (même un ou une étudiante peuvent être tops, mieux que les parents qui s'énervent ou se découragent etc...). En tous cas, je vous envoie plein de courage et d'amitié bloguesque!

peggy 06/11/2007 00:59


coucou,je passe en courant d'air...mais moins que d'habitude puisque je m'arrète ;o)je comprend ton choix car il m'a poursuivi toute l'année dernière...et comme j'ai prévenue l'équipe enseignante "je me le garde derrière l'oreille!" à présent l'ambiance est plus sereine (l'enseignant qui était aussi le directeur a pris sa retraite, hum!) et mon grand refuse catégoriquement le fait de ne plus voir ses amis de classe (comme quoi il garde des priorités d'enfant)je te, je vous souhaite plein d'entrain dans cette "aventure" qui lui sera certainement bénéfique..bisous

framboise 06/11/2007 00:59


Ma fille qui vient d'avoir son bac, a été descolarisée il y a juste un an. Je passe sur les pbs rencontrés au fil des mois, les changements d'établissement et le mal être grandissant.....Sa décision (après une fugue de qq jours....)fut de nous quitter pour partir chez un de ses oncles à 700 kms en prenant les cours du CNED....Quel courage elle a eu de trouver cette porte de survie. Je ne remercierai jamais assez ce frère d'avoir accepté cette mission de sauvetage.De retour dans notte ville elle est allée affronter une ancienne prof qui l'avait bien humiliée pour lui dire qu'elle ne méritait pas de faire ce métier......aujourd'hui elle est sereine et attends avec impatience les résultats de son concours d'infirmière!(elle est partie à Londres bosser qq semaines)Rien n'est jamais perdu pour peu que l'on accepte des solutions qui paraissent incongrues pour beaucoup (notamment la famille....)Pour les cours, l'important pour ma fille était de savoir que quelqu'un pouvait l'aider si nécessaire.Je souhaite que quelle que soit votre décision, elle apporte sérénité et joie de vivre à ton fils.

francoise 06/11/2007 00:59


Tu en as du courage, chez moi mon asticot est toujours scolarisée et vat toujours mal avec en plus de ses angoisses et de sa mélancolie des problèmes de santée (assez troublant pour un ados) et toujours dans une classe qui le rends malade par la bétise et aussi celle d'un proviseur borné qui me fuit à présent, ne répondant ni au téléphone ni au lettres. J'en suis au médécin scolaire (qui comprends) et à l'accadémie (qui sait les nouveaux problèmes de ce collège) ma fille y est passé les deux premières année super puis une dégradation que je ne comprends plus....sauf que les enfants ont juste subit un changement de secteur donc de quartiers le centre et de nouveaux quartiers dit sensibles...Pourtant il y de supers profs(la majorités)mais beaucoup baissent les bras, ce qui est dommage. Bonne continuation a ton garçon.

capo 05/11/2007 00:59


C'est le BON choix !ne te poses plus de question ..je te laisse le lien pour l'emission de ce matin sur l'education à la maison , http://www.france5.fr/maternelles/videos/index.cfm
il y a une famille de 6 qui donne carrément envie ...ici l'idée trotte ,trotte,on verra en avril ;-)ou peut être avant , si tdp insiste ...

Albine de Flore 05/11/2007 00:59


C'est une sage décision que vous avez prise là. J'espère que Clément sera plus serein et plus heureux. Après, pour les cours, je ne sais pas du tout... Je pense qu'ils sont tous très sérieux, non ?

lilouka 05/11/2007 00:59


C'est une décision très courageuse , et je pense qu'elle sera bonne pour Clément.Cela fait deux années que j'achète des cahiers de vacances Legendre et je les trouve très bien fait... à voir...je pense très fort à vous et je vous envoie de douces pensées...

Alex 05/11/2007 00:59


Que de sentiments se bousculent en moi ! Je suis triste pour Clément : comment peut-on faire autant de mal à un enfant ? C'est révoltant ! Je suis aussi contente car je suis sure que la descolarisation quelle que soit sa durée devrait lui apporter une grande bouffée d'air. Pour lui, je suis sure que c'est le bon choix, après, comme tu le dis, il faut s'organiser. Mais dès qu'on part du principe que c'est comme ça, on trouve des ressources insoupçonnées et on y arrive ! Courage à vous !Enfin, je suis morte de trouille, et tu sais pourquoi... je suis en train d'étudier les horaires aménagés... on va voir...

ln 05/11/2007 00:59


Je crois que vu le nombre de commentaires vous ne manquez pas d'encouragements...mais je rajoute le mien...Alors bon courage!

  • : Siloblog
  • Siloblog
  • : un jour des aiguilles, du liberty, des papillons, je suis tombée dans la marmite....
  • Contact

en bref...

parce que la copie ça va un moment et parce que ses mots m'ont soutenue et me soutiendront encore, et en soutiendront d'autres...merci caroline.

"On ne s'offre pas une barrette avec un papillon, une poupée, un modèle, ou un aimant! On s'offre une idée, une fabrication artisanale, un rêve...
Vos productions artisanales, continuez-les et proposez-les à celles qui les aiment et les respectent. 
Et laissez les pâles copies et les vulgaires imitations à ceux qui ont juste besoin de s'attacher les cheveux, ou de faire "comme si que..."
Personnellement, je ne veux pas d'un truc copié made in China, je veux l'objet pensé et précieux qui sort de vos doigts et de vos ateliers.
les merdouilles pompées-volées, non merci!"

caroline G.C 

 

bouton 365

 

 

Nuages--bouton

 

Sophie-Bisenius-Photographie-Banniere-FACEBOOK.jpg

 

 

la plus belle collection de liberty chez stragier

 

 

 

 

vidéos tricot/crochet

 

citronille

 

nils & happy to see you

 

mise en page by Lavande

 

bannière et logo by fred et bilus