Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 19:05

je suis ici,
j'aimerai être chez moi.

 

je suis pour vivre à l'heure du "carpe diem",
je voudrais en même temps être déjà la semaine prochaine,
ou être 4 ans plus tôt.

 

j'aime les suprises du quotidien, 
me dis que même dans les coups durs il y a du bon,
j'aimerai avoir une boule de cristal et voir loin devant.

 

je suis leur maman,
je me sens toute petite et aimerait me blottir dans les bras de la mienne, juste une fois encore. 

 

je les écoute à tour de rôle, essaye de les comprendre, de les accompagner,
et aimerait avoir à ma portée l'oreille bienveillante et neutre qui m'écoute là-bas. 

 

je dois faire un aller/retour en france, il le faut pour lui,
j'aimerai pourtant en même temps qu'un volcan arrête ma route.
je voudrais savoir pourtant,
mais surtout ne rien entendre. 

 

le stress me fait grossir,
j'aimerai pourtant garder le poids que j'avais réussi à stabiliser ces 2 dernières années,

en même temps en reprendre pour une bonne raison. 

 

dans mes rêves les plus fous, je fais du sport et chausse mes tennis,
* clin d'oeil aux joggeuses de FB *
mes cauchemars d'adolescente me rattrappe et ça reste un simple rêve...

 

alors même si je suis parfois ailleurs, si parfois j'anticipe, je projette et j'angoisse,
je suis tout à la fois celle que j'envisageais et celle que j'envisage encore et encore.


avec eux, sans eux
juste entre moi et moi,
hier comme aujourd'hui

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 03/06/2011 21:42


Tu es la Maman qui les aide à avancer et progresser , ne pas trop douter de soi pour continuer à avancer .. Tout ceal tu le fais très bien LAurence ... J' espère que toutes les nouvelles sont
bonnes!


Silo 04/06/2011 11:11



merci marie 


la suite des nouvelles début été, on en saura plus



muriel 02/06/2011 10:36


Très joli texte! Et j'y trouve quelques correspondances!:)
Je me rends compte que je suis venue chez toi il y a très longtemps et donc contente d'avoir retrouver cet univers par hasard...


Silo 03/06/2011 15:45



je me promène parfois chez toi ;)



helen. 31/05/2011 11:06


eN EFFet, nos réagissons chacun selon nos histoires , nos blessres et nos chances.


Silo 31/05/2011 19:18



exactement helen. on ne peut rien généraliser ;)



helen. 30/05/2011 19:10


C'est interessant ce que vous écrivez.
J'ai décidé de ne jamais me poser de questions, de foncer , d'avancer, de ne pas m'embarrasser d'angoisses qui ne servent qu'à reculer.De la vie, seul l'instant présent est à vivre et il faut faire
avec et le rendre le plus beau juste et confortable, le reste n'existe pas encore , on peut le préparer, ou plus, mmee si on peut se le rappeler, alors à quo bon espérer le passé ou le futur.
Façon rouleau compresseur. J'ai des blessures et leur marche dessus. J'ai un talon d'Achille, secret.


Silo 30/05/2011 19:44



et bien malgré tous mes efforts je n'arrive pas à mettre les questionnements sur off et pourtant comme j'aimerai!
et puis le passé tu peux le mettre de côté oui dans certains cas mais tu nepeux quand même pas gommer l'absence de tes parents et le manque et tu gardes au chaud les souvenirs qui les font
vivre. 



tagada 29/05/2011 05:04


je sors de mon silence pour une fois, pour te souhaiter bon courage et te dire que tes mots sont tres beaux...mais

la vie ne serait elle pas ennuyeuse aussi sans ambivalence ?
bises


Silo 30/05/2011 13:18



mais je suis complètement d'accord! sauf que parfois j'aimerait un bouton "pause" juste pour quelques heures.... ;)



nolwenn 28/05/2011 23:36


un rendez-vous pour ton grand?


Silo 30/05/2011 13:17



yes ;)



alexasaute 27/05/2011 10:15


petit clin d'oeil, petit sourire d'encouragement en passant par là...


Silo 30/05/2011 13:17



;)



raphaelle 26/05/2011 16:54


je comprends bien tout ça...
quand je suis arrivée il y a 13 ans sous les tropiques, j ai avancé... puis ma mauvaise histoire de là bas m a fait douter d y rester, puis j ai avancé encore un peu, puis stagner, à la naissance
du numéro 2 on avance encore un peu, puis au décès de papa, on recule de 20 cases sans passer par la case départ, puis l arrivée de numero 3 te fait faire des tours de manège en décrochant le
pompon à chaque fois... ensuite on stagne, on stagne, on stagne.... j en suis là... et aimerait reculer de 10 cases...
bonne chance pour ton important voyage avec lui... plein de pensées positives... souvent on avance aussi dans ces moments mais on ne s en rend compte que plus tard
de doux baisers...


Silo 30/05/2011 13:16



tu as raison rapha, souvent on avance quand on s'en doute le moins...


merci



la souris à plumes - Lilooka 26/05/2011 13:09


ces derniers temps je me dis que j'aurais adoré vivre une vie de femme sans enfant, tout en ayant, en plus, vécu la mienne... avec.


Silo 30/05/2011 13:15



je n'aurai pas pu vivre sans enfant....elle m'aurait été insuportable.



marion 26/05/2011 11:12


Mes parents sont encore vivants, mes cinq enfants sont en bonne santé et semblent heureux, j'aime l'homme avec lequel je vis et pourtant, ces conradictions je les connais, en ce moment jusqu'à la
déraison.


Silo 30/05/2011 13:14



j'ai lu ton billet....je comprends



poppy 25/05/2011 23:49


rien n'est simple ...et pourtant cela correpond aussi à ce que je ressens le plus souvent .
tu m'épates à pouvoir expliquer ça avec de si jolis mots ...
quant à moi , j'aurais tant aimé qu'ils puisse jouer er blaguer avec ses 7 petits enfants
il aurait été un merveilleux grand père ...
les absences sont un vide que je déteste .


Silo 26/05/2011 09:48



parfois le vide est plus vide....et certaines périodes peuvent avoir des similitudes que je déteste encore plus, alors je xxx.


merci poppy



sissou 25/05/2011 19:39


Tes mots sonnent justes et résonnent ... c'est parfois un peu -beaucoup- fatiguant de devoir porter tout ça mais c'est aussi ce qui rend la vie si riche et si complexe. Se dire aussi que la vie
nous façonne, tu ne serais pas ce que tu es aujourd'hui si tu n'avais pas vécu tout ce que tu as traversé. Et c'est ce qui te rend si attachante, si riche et si profonde.
Trace ta route, il y a une force en toi que rien n'arrêtera ... malgré tes doutes et tes ambivalences ;-)


Silo 26/05/2011 09:47



sissou, tout est juste dans ton commentaire, oui tout ça nous façonne chaque jour un peu plus et nous sommes nous grâce à ce mélange de petites et grandes blessures et de petits et grands
plaisirs.


je trace ;)


tes mots m'ont touchée, merci.



noumeanath 25/05/2011 13:43


Ah les femmes ! elles ne savent jamais ce qu'elles veulent ! mais c'est ce qui fait notre charme aussi.
pas de problème pour l'avion, le nuage n'arrivera qu'en toute fin de semaine. s'il vient...


Silo 26/05/2011 09:45



mais les hommes savent-ils ce qu'ils veulent ou ne savent-ils tout simplement pas dire leur ambivalence? ;)



Chonchon 25/05/2011 12:11


Je ne pense pas que ce soit de l'ambivalence... c'est juste qu'à partir du moment où l'on est maman, on ne vit plus que pour soi. Toi, tu es cinq mamans à la fois, cherchant le meilleur pour
chacun, les faisant passer avant toi, donnant tes jours et certaines de tes nuits... Alors bien sûr que tu aimerais pour toi des choses incompatibles avec leurs besoins du moment et les nécessités
angoissantes de ce retour forcé...
Pense à prendre soin de toi, à t'offrir ne serait-ce qu'un plaisir par jour... Dans une semaine, l'attente touchera à sa fin, avec les angoisses de l'instant de vérité.
Je serai là. Crois-moi.


Silo 26/05/2011 09:44



non l'attente touchera à sa fin (ou pas) demain soir....c'est vrai que du coup je suis en suspension. j'essaye de faire taire l'angoisse.
un plaisir par jour? j'y pense et ne trouve que quelques moments fugaces mais sur lesquels je m'appuie.
je sais que tu seras là....tout près.  



Geneviève 25/05/2011 11:19


Je t'ouvre tout grand les bras d'une maman... prête à écouter et partager.
Bon vol... nous serons dans la même région!
Enfin revoir ma fille et ses trésors.


Silo 26/05/2011 09:42



merci geneviève pour ton message qui m'a fait chaud au coeur ;)



L'autruche bleue 25/05/2011 10:17


vouloir une chose et son contraire je crois que l'on est toute pareille. bon vol à toi


Silo 26/05/2011 09:42



sûrement, un peu toutes pareilles, oui ;)



Valérie/covaly 25/05/2011 08:00


Cette ambivalence qui peut être parfois si détestable et parfois si aimable... :) Plein de belles pensées à Toi...
Je suis désolée d'avoir "transformé" (dans le post précédent) le prénom de Léontine en Léonie... Je n'ai pas d'excuse mais juste une explication (enfin, je crois) : ma Grand-mère se prénommait
Léona et elle aimait le rose...


Silo 25/05/2011 11:16



et bien c'est un fort joli lapsus que cette erreur de prénom ;)
oui l'ambivalence peut être lourde et parfois si douce.... 



ms 25/05/2011 07:56


Etre une femme, une mère, une fille ... comment ne pas avoir des sentiments ambivalents en étant tout cela à la fois ! Un peu le même ressenti ici en ce moment :)


Silo 25/05/2011 11:15



oui c'est toute cette complexité là qui est à gérer et je rajouterai qu'il nous faut en plus de ces différentes "casquettes", réussir à être "nous- même"!!!



nanie 25/05/2011 07:54


Pour une fois je ne passe pas en silence ... ces mots sont magnifiques ... ils me touchent ... beaucoup .


Silo 25/05/2011 11:14



merci nanie de ne pas passer en silence alors ;)



co de contes 25/05/2011 07:52


le commentaire d'Agate est très juste
que te dire?
juste un avion de chaudoudous vole vers toi et celui la ne sera pas gêner par le volcan...


Silo 25/05/2011 11:14



merci co, celui là ne s'est pas fait arrêter au moins ;)



blabla, etc 25/05/2011 00:31


qu'est-ce que je peux dire aprés les bons mots d'agathe...
que je perçois des sentiments qui en me sont pas étrangers ~~
plein de pensées positives jusqu'à toi !


Silo 25/05/2011 11:12



après agathe, et girmette, tout est dit non? ;)
je pense qu'on est toutes tiraillées! 



Agathe 24/05/2011 22:56


Nous sommes dans de beaux draps... Le lit est merveilleux... La vie est magnifique... et malgré tout cela nous sommes dans de beaux draps...
:-)


Silo 25/05/2011 11:11



agathe, l'image est exacte!!!! ô combien vraie! ;)



girmette 24/05/2011 22:31


je connais ces mots et ces contradictions, ces doutes et ces faiblesses, cette force silencieuse aussi... N'oublie jamais que tu n'es pas seule, que ces doutes qui t'assaillent sont ceux qui t'ont
construite telle que tu es aujourd'hui. Je t'embrasse très très fort.C.


Silo 25/05/2011 11:11



tu fais mouche et te lire m'a fait le plus grand bien....tu poses les choses à leur place, merci.
je t'embrasse fort 



l'Ange Mimosa 24/05/2011 21:50


il est beau et juste ton billet... Rien n'est simple, mais cette complexité, cette ambivalence nous rend plus riches...


Silo 25/05/2011 11:10



ça je suis d'accord et en même temps je trouve ça fatigant cette complexité qui nous habite.



rachel 24/05/2011 21:49


ooh c un peu la vie...la ressentir...avec c bon et mauvais cote...


Silo 25/05/2011 11:09



oui c'est la vie rachel!



karyn 24/05/2011 21:44


C'est pas simple d'être maman finalement... bises laurence...


Silo 25/05/2011 11:09



suivant les moments, c'est plus ou moins facile ;)



danielle 24/05/2011 21:30


C'est tout à fait exact. Rassure toi chacune de nous éprouve au moins une fois (et moi c'est très souvent) les mêmes choses que toi. Il y a des hauts et des bas.
Je te souhaite beaucoup de courage.


Silo 25/05/2011 11:08



ce ne sont pas tant les hauts et les bas, mais que de vouloit tout et son contraire et ça c'est un peu tous les jours ;)



sophielastyliste 24/05/2011 20:44


Rien n'est simple. La pensée est là. Pour le bon et le moins bon. Bon courage Silo.


Silo 25/05/2011 11:08



oui et on oscille entre les 2!



Karen 24/05/2011 20:19


Pas simple ... Et pourtant je sais que tu vas trouver la force nécessaire pour y arriver !!! Je t'embrasse fort ;-)


Silo 24/05/2011 22:01



va falloir la trouver la force ;)



MaudintheMoon 24/05/2011 19:52


J'aime tes messages, les mots que tu sais si bien choisir... J'aime ce que tu partages avec nous et t'en remercie... J'ai, dans ce mot, reconnu un peu (beaucoup!) de moi, vouloir une chose, et son
contraire en même temps, car une vie est faite de joies, de craintes, d'envie, d'appréhension, de rêves et de réalités...
Alors encore une fois merci pour ton joli blog et ce que tu nous laisses voir de toi...


Silo 24/05/2011 22:00



oui je crois qu'au final on doit toutes être un peu pareil ;)



  • : Siloblog
  • Siloblog
  • : un jour des aiguilles, du liberty, des papillons, je suis tombée dans la marmite....
  • Contact

en bref...

parce que la copie ça va un moment et parce que ses mots m'ont soutenue et me soutiendront encore, et en soutiendront d'autres...merci caroline.

"On ne s'offre pas une barrette avec un papillon, une poupée, un modèle, ou un aimant! On s'offre une idée, une fabrication artisanale, un rêve...
Vos productions artisanales, continuez-les et proposez-les à celles qui les aiment et les respectent. 
Et laissez les pâles copies et les vulgaires imitations à ceux qui ont juste besoin de s'attacher les cheveux, ou de faire "comme si que..."
Personnellement, je ne veux pas d'un truc copié made in China, je veux l'objet pensé et précieux qui sort de vos doigts et de vos ateliers.
les merdouilles pompées-volées, non merci!"

caroline G.C 

 

bouton 365

 

 

Nuages--bouton

 

Sophie-Bisenius-Photographie-Banniere-FACEBOOK.jpg

 

 

la plus belle collection de liberty chez stragier

 

 

 

 

vidéos tricot/crochet

 

citronille

 

nils & happy to see you

 

mise en page by Lavande

 

bannière et logo by fred et bilus