Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 11:50

aujourd'hui après 2 ans d'interruption
après avoir l'avoir sorti en urgence
du système scolaire, en seconde
il a repris le chemin.

le parcours pour en arriver à cette reprise
a été long, éprouvant.
il lui a fallu se donner les moyens de grandir.

pour autant, ces 2 ans n'ont pas été "vides".
une formation par correspondance dans le domaine animalier
réussie tant bien que mal,
et un petit boulot qui lui a appris à tenir bon,
qui l'a forgé physiquement.

et puis cette inscription dans son dos,
un soir de mai, sans que son profil
ne colle à 100%.

et puis cette lettre, arrivée, un jour d'octobre,
comme une surprise,
je n'attendais plus.
lui annoncer, que cette idée qu'il avait lancé plusieurs fois,
venait frapper à sa porte.

et puis se rendre à une convocation pour entretien,
être accepté,
l'échéance approchant l'entendre avoir peur....
peur de rater, peur de réussir,
faire passer des messages.
accepter de faire diagnostiquer sa dyspraxie (enfin!)
voir les choses se mettrent en place: appart, stage.

et puis enfin partir,
il est loin dans le sud-ouest,
il est seul,
à lui de prendre son envol
et de comprendre qu'il n'a rien à perdre,
tout à gagner et sa vie entre ses mains.

l'envol de mon futur fauconnier c'est aujourd'hui....


Kenya - crédit photo Mel

Kenya - crédit photo Mel

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Bonne route a ton fils.
Je venais faire un tour sur ton blogsur la pointe des pieds pour prendre des nouvelles.
a bientot.
Répondre
R
Il y a bien longtemps que je n'avais tourné les pages de ton cahier virtuel...un beau billet que le tien et quel magnifique "métier" dont tu ouvres les portes à ton fiston...vivre avec les oiseaux quel bonheur ! et puis...être à l'écoute de désirs de vie de ses enfants, c'est bien le plus important, mais pas toujours évident...parce que nous mêmes parents doutont aussi des avenirs proposés à l'écoute de ces désirs...c'est la question que je me posais jusqu'à maintenant...ma fille m'a rassurée en me disant qu'elle faisait un métier merveilleux...elle va avoir 34 ans...c'était pas gagné d'avance de prendre la voie artistique...on l'a aidée, soutenue...bref, on a fait notre métier de parents responsables...et surtout de lui faire réaliser son rêve...tu verras, un jour tu auras ta réponse à tes questions.
Répondre
S
Bravo à lui, et aussi à vous parce que porter à bout de bras un enfant qui doute, ce n'est vraiment pas de tout repos! Il faut toujours croire pour eux alors qu'ils sont capables de nous faire douter nous aussi! Ma grande est comme ça, la voilà lancée aussi, mais toujours avec un besoin de revenir se blottir dans le cocon chaud qu'elle ne voudrait pas quitter mais qu'elle ne supporte pas non plus! ppfff...Et accueillir de nouveau un tout petit tombé du nid, qui lui aussi aura besoin de rêves et d'énergie...La vie est belle, et il faut la partager!! Quel joli parcours que celui de ton fils, oui, joli, des creux, des bosses et des faucons! ;)
Répondre
M
Bel envol

Savez vous que Catherine Huron a eu un prix de la recherche dans l'Essonne pour son travail sur la dyspraxie
Répondre
E
L'oiseau a bel et bien quitté le nid.. Félicitations, c'est un beau départ.. :)
Répondre
L
C'est un très beau texte encore une fois Silo.
Bel envol à ton fauconnier !
Répondre
C
J'aime cette idée que rien n'est définitif, qu'un dénouement advient pour qui sait lui laisser la place... et j'aime encore plus que l'idée est devenu réalité chez vous!
Répondre
S
et je sais l'écho que peut avoir cet espoir quand on est dans la tempête....tiens bon!
G
Au fauconnier !! quel joli métier . j'ai un ami qui est fauconnier en Bretagne. C'est vraiment un chouette métier où les gens se connaissent , partagent la même passion et s'entre aide ....je lui souhaite un bel avenir .
gwen
Répondre
S
merci pour lui Gwen. on lui souhaite aussi ;)
V
Je trouve ton billet plein d'espoir et même si le chemin a été long et compliqué, c'est formidable pour lui et son avenir mais aussi pour vous qui l'avez accompagné sur ce chemin semé d’embûches. Tenir bon dans la tempête... toujours ;-)
Répondre
S
l'espoir c'est le moteur non? alors on tient bon toujours ;)
merci véronique
C
Et bien je lui souhaite tout le bonheur du monde. Quelle chance il a ton loulou d'être si bien entouré. Belle route !
Répondre
S
merci christel! on espère aussi que la route sera belle maintenant...!
O
quel magnifique billet, plein d'espoir et d'optimisme, bon envol <3
Répondre
S
on doit y croire encore un peu à sa place, il doute tellement mais oui je vois ça vraiment comme un envol qui lui donnera les ailes qui lui manquent...
A
YEs!
quelle émotion de lire ce billet, je me souviens très bien des questionnements que tu as partagé ici il y a qq années!

Je me réjouis pour vous tous!
Répondre
S
merci A. la roue est en train de tourner pour lui, un jour tt cela sera derrière lui ;)
K
Toujours suivre leurs envies et leurs passions, les guider, croire en eux,les aimer plus que tout.
Le chemin n'est jamais simple pour eux, mais pour nous non plus. Bonne chance à ton grand garçon! Et un peu de repos pour toi Silo, parce que je crois que ce chemin a aussi été difficile pour toi ;-)
Répondre
S
c'est tout à fait ça Karine, y croire, les porter, les aimer. et la route a été si éprouvante pour lui comme pour nous tous.
pour me reposer je vais attendre que ces 4 mois passent et aboutissent à sa prise de conscience que lui aussi peut réussir malgré (j'ai même envie de dire "grâce") à son parcours!

  • : Siloblog
  • : un jour des aiguilles, du liberty, des papillons, je suis tombée dans la marmite....
  • Contact

en bref...

parce que la copie ça va un moment et parce que ses mots m'ont soutenue et me soutiendront encore, et en soutiendront d'autres...merci caroline.

"On ne s'offre pas une barrette avec un papillon, une poupée, un modèle, ou un aimant! On s'offre une idée, une fabrication artisanale, un rêve...
Vos productions artisanales, continuez-les et proposez-les à celles qui les aiment et les respectent. 
Et laissez les pâles copies et les vulgaires imitations à ceux qui ont juste besoin de s'attacher les cheveux, ou de faire "comme si que..."
Personnellement, je ne veux pas d'un truc copié made in China, je veux l'objet pensé et précieux qui sort de vos doigts et de vos ateliers.
les merdouilles pompées-volées, non merci!"

caroline G.C 

 

bouton 365

 

 

Nuages--bouton

 

Sophie-Bisenius-Photographie-Banniere-FACEBOOK.jpg

 

 

la plus belle collection de liberty chez stragier

 

 

 

 

vidéos tricot/crochet

 

citronille

 

nils & happy to see you

 

mise en page by Lavande

 

bannière et logo by fred et bilus